Advertising and fairy tales

Advertising and fairy tales

Madame Sadki, professeure d’Anglais, a proposé à ses élèves de seconde 5, ayant opté pour un enseignement d’exploration « Création et Culture design » ce beau projet que l’on peut traduire par « Publicité et contes de fée ». Celui-ci s’est clôturé par la réalisation d’affiches publicitaires concernant un objet particulièrement important dans un conte.

Entre oral et écrit…

Tout d’abord, les élèves ont écouté des histoires, une fois, deux fois…jusqu’à ce qu’elles soient bien comprises et restituées oralement. Bien sûr cette activité orale est prétexte à découvrir, revoir, approfondir certains points grammaticaux essentiels à la connaissance d’une langue vivante, comm e l’utilisation du passé et les prépositions de lieu. Puis, ils ont eu pour mission d’imaginer le dénouement de ces récits et de le rédiger, ce qui leur permettait d’utiliser les procédés d’expression étudiés au préalable. Ensuite, ce fut à leur tour de raconter leur histoire, un conte de fée. Mais, pour cela, et comme en cuisine, il est nécessaire de relever et d’établir une liste précise des différents ingrédients nécessaires à l’élaboration du conte. Une fois que ces étapes furent franchies, et après s’être installés en cercle, dans la salle de classe, il ne leur restait plus qu’à raconter leur « fairy tale » totalement inventé et parfois insolite ou délirant !

L’affiche publicitaire

Afin de mener l’activité jusqu’à sa tâche finale, tous ont effectué des recherches sur la publicité et son langage. Il fallait alors trouver l’objet-phare d’un conte et le promouvoir de la façon la plus artistique, audacieuse et originale qui soit ! En outre, cet objet devait être moderne et il était également demandé que l’accroche soit formulée dans un langage actuel, ceci permettant non seulement d’établir un décalage entre le conte et la publicité, mais aussi de montrer que les personnages de contes ont des préoccupations identiques à celles du monde moderne. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils sont intemporels, et qu’ils ravissent toujours grands et petits !
Les œuvres ont été exposées lors de la Journée Portes Ouvertes du lycée et à la fin de l’année scolaire au CDI afin de mettre à l’honneur ce travail linguistique, culturel, artistique et féérique !

aaft-6

.

JPO 2019 Lycée Claude Nicolas Ledaoux EBTP