Claude-Nicolas LEDOUX (1736-1806)

Architecte, ingénieur et urbaniste, Claude Nicolas Ledoux a été reconnu comme l’un des cinq architectes les plus talentueux et célèbres du XVIIIè siècle. Néanmoins, il est l’un des bâtisseurs dont l’œuvre a le plus disparu : les 4/5 de ses travaux ont été détruits, notamment au moment de la Révolution.

Son chantier le plus remarquable reste celui de la Saline royale d’Arc et Senans dans le Doubs, cité industrielle idéale, partiellement réalisée et que l’on peut visiter.

Arc-et-SenansOctroi place de la Nation

 

 

 

 

 

Il réalise le théâtre de Besançon, architecture novatrice à l’origine de nos salles de théâtre.
Il conçoit 55 pavillons d’octroi qui étaient destinés à signaler les portes de Paris. Tous n’ont pas été réalisés. Quatre subsistent aujourd’hui dont la barrière d’octroi de la Nation, proche de la porte de Vincennes.

Claude Nicolas Ledoux fut également penseur, philosophe et poète.
Il publie en 1804 un ouvrage « L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation », dans lequel il élabore une conception sociale de l’architecture et de l’urbanisme.
Claude-Nicolas Ledoux projette et concrétise une architecture visionnaire dont la modernité étonne encore de nos jours

L’EBTP est devenue Lycée Claude Nicolas Ledoux-EBTP (Ecole du Bâtiment et des Travaux Publics) en référence à cet homme qui ne s’est pas contenté de travailler l’architecture, le bâtiment, mais également d’approcher l’art, la philosophie et cela à des fins humanistes et pédagogiques.
L’offre de formation que nous proposons correspond bien aux différents champs couverts par Claude-Nicolas Ledoux : des formations générales, technologiques et artistiques et à cela s’ajoute aussi des formations sportives.