Brevet de Technicien Supérieur

Les élèves titulaires d’un Bac STI 2D ou S, ES ou issus de la classe de P.T.S.
Toute demande d’inscription doit être formulée sur le site : http://www.parcoursup.fr

  • avoir un bon niveau en enseignement scientifique (mathématiques – sciences physiques)
  • avoir l’esprit d’analyse, être rigoureux et méthodique
  • avoir le goût du travail soigné, aisance rédactionnelle
  • faire preuve d’initiatives et avoir le sens des responsabilités
  • avoir le sens des relations humaines.

La formation se déroule sur 2 ans avec un stage obligatoire de 8 semaines en fin de 1ère année.
La formation comprend un enseignement général et un enseignement technique.

A ces horaires, il convient d’ajouter une vingtaine d’heures hebdomadaires minimum de travail personnel.
Mathématiques 4h
Sciences physiques 3h
Français 3h
Anglais 2h
Étude des constructions 10h
Économie de la construction 12h

L’Étude des constructions comprend la technologie et la définition des ouvrages (dessin des constructions, relevé, description et prescription).

L’Économie de la construction a pour but d’apprendre à déterminer la valeur des ouvrages à chaque stade de l’étude comme de la réalisation.

L’économiste de la construction assure le suivi économique d’une construction.
Il intervient durant toutes les phases de la construction : avec l’architecte, il se charge de l’élaboration du devis descriptif et détermine si le projet est réalisable financièrement.
En entreprise, il est amené à répondre à tout dossier d’appel d’offres
En cabinet de Maître d’œuvre, il veillera à ce que le planning des interventions des différents corps d’état soit respecté. Il pourra également mettre ses compétences au service du maître d’ouvrage pour évaluer la rentabilité d’une opération ou en cabinet ingénierie.
Après quelques années d’expérience, il pourra exercer la fonction d’économiste en profession libérale, devenir expert auprès des assurances ou auprès des tribunaux…

En principe, les étudiants titulaires d’un B.T.S, rentrent dans la vie professionnelle.
Néanmoins, une poursuite d’études est toujours possible en fonction des résultats obtenus durant les deux années de formation soit vers une licence professionnelle en 1 an, soit vers une École d’Ingénieurs en 3 ans.

télécharger la plaquette Économie de la Construction